Voyage au coeur du Québec

Le photographe Victor Diaz Lamich a sillonné le Centre-du-Québec à la recherche de ses beautés cachées. Un périple de 10 000 kilomètres sur la route (et dans les airs) qui lui a permis de capter l’essence de la région.



Lorsque le confinement a été annoncé, en mars dernier, le photographe Victor Diaz Lamich, qui roule normalement sa bosse dans les festivals, a vu ses contrats partir en fumée, les uns après les autres. « Comment continuer à créer, à avancer et, pourquoi pas, vu les circonstances, comment faire œuvre utile ? », s’est-il alors demandé.


Il s’est donc allié à l’un de ses amis, le comédien Patrick Baby, lui aussi affecté par la crise, pour sillonner le Centre-du-Québec à la recherche de ses beautés cachées. S’en est suivi un périple de 10 000 kilomètres sur la route (et dans les airs), pour capter l’essence de la région.


Quelques mois après le début de cette aventure, il présente ses clichés dans une exposition au Musée national de la photographie de Drummondville. Ces derniers sont en vente au profit de la Fondation Sainte-Croix/Heriot qui œuvre pour l’hôpital de la région.


Voici une sélection de ses œuvres, que vous pouvez retrouver en intégralité ici.



Photo : Victor Diaz Lamich

Aux aurores sur le chemin de la Commune, à Notre-Dame-de-Pierreville.

Photo : Victor Diaz Lamich

La rivière Saint-François vue des airs, à Trenholm.

Photo : Victor Diaz Lamich

La brunante vue du chemin Lachapelle, dans le secteur de Saint-Nicéphore, à Drummondville.

Photo : Victor Diaz Lamich

Une grange située dans la campagne de Durham-Sud.

Photo : Victor Diaz Lamich

Reconnu comme réserve de la biosphère par l’UNESCO, le lac Saint-Pierre s’étend de Montréal à l’estuaire du Saint-Laurent.

Photo : Victor Diaz Lamich

La traversée de la rivière Nicolet, à Saint-Léonard-d’Aston.

Photo : Victor Diaz Lamich