Dernières nouvelles de l’immigration — Juillet 2021


La sortie de la pandémie se poursuit à mesure que le vaccin est administré. Les conditions d’entrée et de quarantaine s’assouplissent au fédéral. Au Québec, on entend mettre l’accent sur l’intégration des personnes immigrantes, plus que sur l’accueil massif de nouveaux arrivants. Et les initiatives fleurissent pour favoriser des milieux de travail inclusifs.

Ce mois-ci, nous retrouvons :

  • L’assouplissement aux frontières pour les résidents au Canada ;

  • Trois nouvelles initiatives pour accueillir et soutenir davantage de réfugiés ;

  • Deux nouvelles voies d’accès à la résidence permanente pour les résidents de Hong Kong ;

  • Sept organisations ont été choisies pour enseigner le français partout au Canada ;

  • Des organisations montréalaises s’engagent pour l’inclusion des personnes immigrantes ;

  • 500 000 $ CAN pour mieux intégrer les personnes immigrantes au Saguenay–Lac-Saint-Jean et dans le Bas-Saint-Laurent ;

  • Québec décide de ne pas réviser ses cibles d’immigration ;

  • Montréal présente son plan 2021-2023 pour la diversité, l’équité et l’inclusion ;

  • Les enfants de parents immigrants à statut précaire seront bien couverts par la RAMQ ;

  • Le Conseil supérieur de l’éducation dévoile un outil pour améliorer l’éducation aux adultes immigrants ;

  • Resserrement des règles pour les étudiants en collèges privés ;

  • 2 millions de dollars investis pour des projets entre la France et le Québec ;

  • Un nouveau guide pour le recrutement et l’égalité en emploi dans les universités québécoises ;

  • Le Parti Québécois propose que 50 % des nouveaux arrivants soient envoyés vers les régions.

Assouplissement aux frontières dès le 5 juillet 2021 pour les voyageurs ayant un droit d’entrée au Canada

Grâce aux progrès dans la vaccination contre la COVID-19, les pays du monde s’ouvrent aux voyageurs. Tout en gardant ses frontières toujours fermées aux visiteurs, le Canada assouplit les exigences d’entrée pour les voyageurs ayant un droit d’entrée au Canada, notamment les citoyens et les résidents permanents. L’Agence de la santé publique recommande cependant de vérifier les exigences des provinces.

Dès le 5 juillet, les voyageurs complètement vaccinés seront exemptés du séjour à l’hôtel obligatoire, du test de dépistage huit jours après l’arrivée et de la quatorzaine. Ils devront cependant transmettre un test de dépistage négatif réalisé avant leur départ pour le Canada. Ils doivent toujours utiliser l’application ArriveCAN et proposer un plan de quarantaine valable au cas où ils ont des symptômes ou un résultat positif.

Pour être admissible, la totalité du vaccin (une ou deux doses) doit être reçue au moins 14 jours avant l’entrée au Canada. Seuls quelques vaccins sont acceptés et la preuve de vaccination doit être en français ou en anglais.

Pour voir le communiqué de l’Agence de la santé publique du Canada


Le Canada annonce 3 nouvelles initiatives pour accueillir et soutenir davantage de réfugiés

Pour répondre au besoin constant d’accueillir des réfugiés, le gouvernement améliore les possibilités pour les demandeurs d’asile, le parrainage et les réfugiés. IRCC annonce l’amélioration du projet pilote sur la voie d’accès à la mobilité économique (délais de traitement des résidences permanentes plus court, accès à des fonds et à la santé facilités, coûts de résidence permanente supprimés). Cela devrait permettre à 500 réfugiés et leur famille de s’installer au Canada.

Le nombre de personnes protégées accueillies passe de 23 500 à 45 000 et le traitement de leur dossier de résidence permanente sera aussi accéléré.

Enfin, après avoir organisé un appel à propositions pour améliorer le parrainage privé, IRCC investit 3 millions de dollars sur deux ans pour appuyer neuf organisations.

Pour voir le communiqué d’IRCC


Deux nouvelles voies d’accès à la résidence permanente pour les résidents de Hong Kong

Cela avait été annoncé en février 2021. Les deux programmes d’accès simplifiés à la résidence permanente sont désormais détaillés par IRCC. Le premier concerne les personnes ayant obtenu un diplôme dans un établissement canadien et le deuxième est destiné aux personnes ayant au moins un an d’expérience canadienne de travail.

Pour accéder au communiqué d’IRCC


Sept établissements choisis pour enseigner le français et l’anglais partout au Canada

Afin d’accompagner les personnes immigrantes francophones qui s’installent dans le Canada anglophone, IRCC a sélectionné sept organismes pour accompagner leur apprentissage linguistique. Situés à Calgary, Halifax, Yellowknife ou Winnipeg, pour ne citer qu’eux, les organismes sélectionnés recevront jusqu’à 7,6 millions de dollars sur quatre ans pour accompagner les immigrants francophones. Certains projets concernent l’emploi ou l’intégration socioprofessionnelle, d’autres l’apprentissage des deux langues.

Pour accéder au communiqué d’IRCC

Des organisations montréalaises s’engagent pour l’inclusion des personnes immigrantes

Le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants à Montréal (BINAM) de la Ville de Montréal dévoile les résultats du Pacte pour l’inclusion au travail des personnes immigrantes. À travers ce projet, le BINAM et les autres partenaires ont travaillé avec 10 organisations à améliorer leurs méthodes d’accueil et d’intégration pendant quatre mois. Toute l’équipe a été impliquée dans le processus, employés et gestionnaires.

Elles se sont engagées pour les 6 à 12 mois prochains à, entre autres : organiser des groupes de discussion, des rencontres, des formations sur les biais inconscients, embaucher des personnes immigrantes et mieux accueillir des travailleurs temporaires. Parmi les 10